CLOUD : LES RISQUES D’UNE MIGRATION TARDIVE

14 juin

CLOUD : LES RISQUES D’UNE MIGRATION TARDIVE

CLOUD : LES RISQUES D’UNE MIGRATION TARDIVE

maude Blogue | EtudeTI

 

D’après la deuxième édition de notre étude pancanadienne sur le Portrait des TI dans les moyennes et grandes entreprises réalisée par NOVIPRO et Léger que vous pouvez consulter ici, 39% des répondants affirment être dans le Cloud.

Nous sommes clairement dans l’ère du Cloud et notre attitude à son égard change rapidement. Nous avons tous entendu dire que l’adoption du Cloud était une simple question de temps mais les discussions sur son potentiel évoluent rapidement face aux risques associés à son déploiement tardif.

 

Pourquoi est-il donc temps de migrer vers le Cloud?

Bien sûr la raison principale est économique. En effet,des études montrent que la plupart des sociétés qui migrent vers le Cloud réalisent rapidement d’importantes économies qui augmentent au fil du temps.

Le retour sur investissement est également considérable par des dépenses d’investissement et d’exploitation réduites. Argument solide quand nous savons qu’il n’est plus question d’acheter ni d’entretenir du matériel informatique dispendieux grâce à l’hébergement dans le Cloud.

Mais à l’instar des discussions sur les inconvénients de son déploiement, il existe de lourdes conséquences engendrées par la non migration vers le Cloud.

Téléchargez ci-dessous notre livre blanc Infor sur les risques de migration tardive vers le Cloud afin d’en apprendre plus!

 

Quelles sont alors les risques engendrés par une migration tardive vers le Cloud?

À part les coûts continus pour maintenir vos logiciels et systèmes vieillissants ainsi que les risques évidents liés aux sinistres, la migration vers le Cloud permet à votre entreprise une flexibilité sans précédent pour adapter rapidement vos processus à l’évolution du marché et aux nouvelles réglementations afin de ne pas perdre du terrain face à votre concurrence.

Dans un secteur en mouvement constant qu’est celui des TI, vous pouvez rapidement perdre le fil. Ne pas migrer trop tardivement vers le Cloud vous permet donc de maitriser les fluctuations du marché, par exemple en vous permettant d'agir rapidement pour gérer une hausse soudaine de la demande. Résultat: des clients heureux !

Beaucoup l’ont déjà bien compris car toujours d’après l'Étude TI, près de la moitié des entreprises québécoises envisagent une adoption du Cloud d’ici les 2 prochaines années.

Pour en apprendre plus sur les risques d'une migration tardive vers le Cloud, téléchargez le guide Infor en cliquant ici.


Pourquoi pas vous?

E-SPACE, la plateforme d’affaires infonuagique du groupe NOVIPRO, vous accompagne dans votre migration vers le Cloud et vous offre des services de configuration personnalisée pour les infrastructures technologiques et les logiciels, ainsi que pour la sauvegarde des données.

comments powered by Disqus